top of page
Rechercher

PEGASUS III

Pegasus III est un système robotique tactique, transformable et autonome destiné aux opérations de reconnaissance dans une ville.


Le drone de 17 kg peut à la fois voler (jusqu'à 30 minutes) et se déplacer au sol (jusqu'à 8 heures), ce pour quoi il est équipé d'un système d'entraînement à chenilles. Il peut transporter jusqu'à 9 kg de charge utile, y compris des explosifs.


Le kit de contrôleur universel de poche (PUCK) est un contrôleur unique pour tous les modèles de la famille Pegasus, et peut envoyer des missions autonomes à plusieurs systèmes Pegasus simultanément. Le PUCK utilise des logiciels gouvernementaux (ATAK, Nett Warrior) et du matériel COTS (téléphone Android) pour son interface utilisateur.


Il existe également une version mini du Pegasus. Il peut voler à travers une fenêtre supérieure d'un bâtiment, atterrir à l'intérieur et se déplacer pour cartographier ou explorer le dernier étage. Les autres capacités de mission comprennent le perchage avancé, le survol des murs pour voir l'autre côté et la prise d'images.

Les plates-formes de base comprennent plusieurs caméras, une liaison de données cryptées et une fonction GPS unique, permettant au robot d'effectuer des missions seul ou dans le cadre d'une famille de systèmes hétérogènes avec d'autres systèmes Pegasus, des véhicules terrestres habités et non habités et des soldats démantelés.


Pourquoi de tels drones sont-ils construits ? Quel est leur but ? L'humanité est-elle si dangereuse qu'elle ait besoin de faire surveiller ses faits et gestes par des drones, jusque dans son salon ?








7 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page