top of page
Rechercher

LA CHINE TESTE UN SOLEIL ARTIFICIEL

La Chine a effectué un test avec un soleil artificiel 5 fois plus puissant que celui que nous connaissons depuis toujours. Cela n'a rien d'original ou de nouveau. La NASA a breveté un soleil artificiel en 1946, brevet qu'elle a encore étendu au cours des années suivantes.


Le lancement par la Chine de l'actuel soleil artificiel rend la question de savoir si le soleil que nous connaissons est effectivement une étoile gazeuse de taille moyenne située dans un bras extérieur de la Voie lactée, à 152 millions de kilomètres de la Terre, avec un diamètre de 1 392 684 km et une circonférence totale d'environ 4. 370 006 kilomètres (cf. la Terre avec une circonférence de 40.000 km) et une température à la surface d'environ 4500 à 6500 kelvins ou 4230 à 6230 degrés et en son cœur jusqu'à 15,7 millions de kelvins et convertit environ 600 millions de tonnes d'hydrogène en hélium chaque seconde, à nouveau brûlante.


Il est possible que d'autres pays, dont les États-Unis, procèdent eux aussi discrètement à des essais avec un soleil artificiel. En effet, depuis un certain temps des vidéos amateurs circulent, montrant un double soleil apparaissant soit à côté du soleil que nous connaissons, soit aux deux extrémités du ciel (est et ouest)


Quel est l'intérêt d'un soleil artificiel ? Notre soleil actuel est-il appelé à s'effondrer et certains pays cherchent-ils une alternative ?






10 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page