top of page
Rechercher

JOE BIDEN AVOUE QUE LES POURSUITES CONTRE TRUMP SONT UNE ACTION POLITIQUE

" Nous (les démocrates) devions démontrer qu'il (Trump) ne prendra pas le pouvoir s'il se présente à l'élection présidentielle. Nous devions nous assurer qu'en vertu des dispositions légales de la Constitution, il ne redeviendra pas le prochain président."


Biden dit simplement tout haut ce qu'est l'intention réelle de la chasse aux sorcières légale contre Trump.


C'est la première fois dans l'histoire des États-Unis qu'un ancien président fait l'objet de poursuites judiciaires. De plus, il s'agit d'un délit présumé qui a eu lieu il y a 8 ans, tombe en dehors du délai de poursuite et qui a été illégalement requalifié en crime pour contourner les limites. L'objectivité est absente..

Beaucoup de choses peuvent être dites par les partisans et les opposants de l'homme, mais en termes de droits, Donald Trump a droit à un "procès équitable" conformément à la Déclaration universelle des droits de l'homme, comme tout autre être humain.

Or, dans le cas présent, Donald Trump ne reçoit pas à un procès équitable. Le procureur est un démocrate notoire qui déteste Trump, tout comme le juge en exercice dont il vient d'être révélé qu'il a parrainé la campagne de Biden et que sa fille a travaillé pour Kamala Harris.

Les juges doivent être neutres, objectifs et souverains. Ce n'est pas le cas dans cette affaire.




1 vue0 commentaire

Comments


bottom of page