top of page
Rechercher

BIDEN A CACHE DES DOCUMENTS SECRETS PENDANT DE NOMBREUSES ANNEES

Comment Biden explique-t-il la présence d'une douzaine de documents dans un placard d'un bureau privé de sa maison de Wilmington, dans le Delaware ?

Les jours qui ont suivi la perquisition, il n'a rien dit du tout. Il est facile de comprendre pourquoi. Selon les rapports, les documents classifiés clairement marqués incluent ceux du niveau hautement classifié "Top Secret/Sensitive Compartmented Information" (TS/SCI). Ces documents comprendraient des éléments relatifs à l'Iran, à l'Ukraine et au Royaume-Uni.

Pendant les deux premiers jours, M. Biden a refusé de répondre aux questions des journalistes alors que ses alliés dans les médias s'efforcaidng de trouver une issue à ce scandale.

Entre-temps, Joe Biden s'est mis dans une position impossible en déclarant à haute voix qu'il ne regrette pas d'avoir caché des documents secrets.


Selon le U.S. Senate Select Committee on Intelligence, il existe trois niveaux d'informations classifiées :


(a) Top Secret. L'autorité de classer des informations initialement comme Top Secret ne peut être exercée que par :

(1) le Président ;

(2) les chefs d'agence et les fonctionnaires désignés par le Président dans le Federal Register ; et

(3) les fonctionnaires auxquels ce pouvoir a été délégué conformément à la section 1.2(d).

(b) Secret. Le pouvoir de classer des informations initialement comme secrètes ne peut être exercé que par :

(1) les chefs d'agence et les fonctionnaires désignés par le président dans le Federal Register ;

(2) les fonctionnaires ayant le pouvoir de classifier des informations initialement Top Secret ; et

(3) les fonctionnaires auxquels ce pouvoir a été délégué conformément à la section 1.2(d).

(c) Confidentiel. Le pouvoir de classer des informations initialement comme confidentielles ne peut être exercé que par :

(1) les chefs d'agence et les fonctionnaires désignés par le Président dans le Federal Register ;

(2) les fonctionnaires ayant le pouvoir de classer des informations initialement Top Secret ou Secret ; et

(3) les fonctionnaires auxquels ce pouvoir a été délégué conformément à la section 1.2(d).


Les enquêteurs chercheront à découvrir l'étendue des actes répréhensibles et leurs auteurs. L'ancien procureur du ministère de la Justice, Andrew McCarthy, a soutenu ce jeudi que Biden a déjà reconnu sa culpabilité. Au moins des documents classifiés découverts concernaient les entreprises commerciales de la famille Biden en Ukraine.


En 2017, Hunter Biden a reçu 83 000 dollars par mois pour siéger au conseil d'administration de Burisma, une société énergétique ukrainienne. Hunter a été nommé au conseil d'administration de Burisma en 2014, sans aucune expérience préalable dans le secteur de l'énergie ou en Ukraine.

En 2015, Joe Biden ( à l'époque vice-président ) a menacé de retenir un milliard de dollars de l'Ukraine si le gouvernement ukrainien ne renvoyait pas le procureur qui enquêtait sur Burisma.

Joe Biden s'est rendu en Ukraine pour la dernière fois en 2017 pour prononcer un discours d'adieu. Il s'agissait de sa sixième visite en sept ans. Après le départ de Joe Biden de la Maison Blanche, le salaire de Hunter a été réduit de moitié.

Selon Peter Schweizer, contributeur principal de Breitbart News, Hunter a gagné des sommes d'argent massives grâce à l'Ukraine pour laquelle il n'a "offert aucun travail réel."


Plus :



2 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page