top of page
Rechercher

POURQUOI LA COUR INTERNATIONALE DE LA HAYE N'ENQUÊTE-T-ELLE PAS SUR L'ATTAQUE TERRORISTE NORD STREAM

Le 26 septembre 2022, les gazoducs russes Nord Stream ont fait l'objet d'une explosion à deux endroits. Suivant l'administration Biden, les médias ont initialement déclaré que la Russie avait fait exploser les gazoducs elle-même parce qu'elle ne voulait plus fournir de gaz à l'Europe, ce qui est totalement absurde. Si la Russie ne voulait effectivement plus fournir de gaz, il suffisait de fermer le robinet. C'est tout. Elle n'avait pas besoin de mettre une bombe sous son investissement de plusieurs milliards de dollars. Les États-Unis ont poussé le bouchon encore plus loin en déclarant qu'un passeport russe avait été retrouvé en pleine mer, près de l'explosion, et qu'ils savaient donc avec certitude que les Russes avaient saboté leurs propres pipelines. Beaucoup ont cru ces dires sans réfléchir davantage. Ils n'ont pas tenu compte du fait qu'aucun navire ou avion coulé n'avait été retrouvé dans les environs de l'endroit où le passeport russe aurait été trouvé, et que les gens ne jettent généralement pas leurs passeports dans l'eau.


Tous ces mensonges ont pris fin brusquement lorsque le lauréat du prix Nobel Hersh a annoncé que les Américains avaient fait exploser Nordstream 2.

La Russie a qualifié cet acte de terroriste et a demandé aux Nations unies une enquête internationale indépendante. Simultanément, elle a demandé à la Cour internationale de justice de mener l'enquête internationale criminelle envisagée.

Plusieurs personnalités des Nations unies, favorables aux États-Unis, ont affirmé que si quand-meme bien la Russie affirme que les États-Unis ont commis un acte de terreur, elle ne le prouve pas. Or, c'est précisément ce à quoi devait servir l'enquête internationale menée par des experts indépendants. Ceci étant, l'ONU n'a pas encore accédé à la demande de la Russie, qui persiste à insister pour y procéder.


Il apparaît maintenant que la Cour internationale de justice de La Haye ne donne pas non plus suite à la demande de la Russie et n'enquêtera pas sur les explosions du Nordstream. C'est particulièrement étrange.


La Cour internationale de justice est seule compétente pour enquêter sur les crimes et les crimes de guerre entre les nations membres de l'ONU. Les États-Unis sont membres de l'ONU, la Russie est membre de l'ONU ainsi que la Norvège et l'Allemagne.

Lorsqu'une requête est déposée, la CIJ devrait ouvrir une enquête criminelle. Pourquoi ne le fait-elle pas ? Quelle est l'indépendance et la souveraineté de la CIJ si elle utilise sa juridiction dans un cas mais pas dans un autre ?


La CIJ est composée de 15 juges d'autant de nationalités qui sont nommés pour un mandat de 9 ans, à l'exception du président et du vice-président qui ne sont nommés que pour un mandat de 3 ans. Cinq nouveaux juges sont nommés tous les 3 ans.

Ce lien contient les statuts de la Cour internationale de justice.

Dans ce lien, vous trouverez la liste des juges en fonction depuis 2018 respectivement 2021 :


L'actuelle présidente de la CIJ ( depuis le 08 février 2021), Joan Donoghue, est américaine et ancienne employée des Affaires étrangères ( département d'état ). Certains murmurent dans les couloirs qu'elle doit ses nominations successives à Georges Soros.

Dans un passé récent, Mme Donoghue a déjà pris des positions sévères à l'égard de la Russie, qui témoignent d'une faible connaissance du dossier ou d'un certain parti pris contre la Russie. Le 27 octobre 2022, elle a ordonné à la Russie de cesser son action militaire en Ukraine, au plus tard le jour même.

Voir la vidéo et le texte dans cette vidéo.https://www.unmultimedia.org/avlibrary/asset/2968/2968732/



7 vues0 commentaire

Kommentare


bottom of page