top of page
Rechercher

PFIZER ACHÈTE SEAGEN POUR 43 MILLIARDS DE DOLLARS

43 milliards de dollars. Une somme faramineuse qu'une personne ordinaire ne peut s'imaginer. Même 1.000 vies ne suffiraient pas à accumuler une telle somme. Bourla, lui, peut le faire. Aujourd'hui, en tout cas. Avant la pandémie de Covid, Pfizer a été déficitaire pendant des années. Cela a changé lorsqu'il s'est associé à BioNtech et qu'ils ont développé ensemble, à un rythme record, une thérapie génique MRNA qui a été vendue comme un produit miracle contre le Sars-Cov 2, avec un taux d'efficacité de 94 %.

Avec le bénéfice de ces deals de milliards de dollars, Bourla a fait son pain et son beurre. Il a l'argent liquide dans son tiroir. L'homme ne fait pas d'acquisitions d'entreprises avec des capitaux extérieurs. La totalité des actions de toutes les sociétés acquises par Pfizer depuis la crise du Covid ont été payées en espèces sonnantes et trébuchantes. Il en a été de même pour Seagen Inc.


Qui est Seagen ?

Seagen est une entreprise mondiale de biotechnologie qui vise à révolutionner les soins contre le cancer. Pionnière des conjugués anticorps-médicaments (ADC), la société est leader dans le domaine des nouvelles thérapies anticancéreuses depuis plus de 20 ans. Elle détient des licences pour quatre thérapies anticancéreuses approuvées dont les ventes combinées ont atteint près de 2 milliards de dollars en 2022.


Bourla est un visionnaire. Il sait que les médicaments anticancéreux peuvent rapporter gros. Le cancer est en plein essor depuis les campagnes de vaccination avec son produit à base d'ARNm qui ne vaut rien.

Tous les investissements que Pfizer a réalisés en 2021 et 2022 sont des entreprises pharmaceutiques et biotechnologiques qui se consacrent au développement de traitements et de médicaments contre des maladies qui " par hasard " se trouvent " être des effets secondaires de sa thérapie génique à base d'ARNm.




9 vues0 commentaire

Comments


bottom of page