top of page
Rechercher

NÉCESSITÉ D'UNE INFRASTRUCTURE NUMÉRIQUE POUR LES VACCINS

Le monde moderne n'a été confronté que deux fois à une soi-disant pandémie. Le premier a eu lieu en 1918, le second en 2020. Entre les deux, il y a eu quelques épidémies localisées avec Mers, Sars-Cov1 et Ebola qui sont restées insignifiantes tout comme, d'ailleurs, les pandémies qui ont fait parler d'elles. L'histoire nous apprend que l'épidémie de grippe de 1918 a en fait été causée par les dures épreuves de la Première Guerre mondiale, la carence en vitamine C, le stress émotionnel et les chocs de la guerre. En ce qui concerne Covid19, nous savons que les chiffres ont été incroyablement truqués et que le taux de mortalité réel (paramètre principal) était bien inférieur à ce qui a été déclaré.


Une pandémie tous les cent ans. Pourtant, les oligarques - cette fois représentés par Tony Blair à Davos - estiment qu'il est absolument nécessaire de mettre en place une infrastructure numérique pour les vaccins afin de savoir qui est vacciné et qui ne l'est pas ? Pourquoi ?


La pandémie de Covid19 est terminée depuis plus d'un an et demi. Pas un coq ne chante plus à ce sujet, bien qu'aujourd'hui plus qu'avant les hôpitaux soient remplis de malades qui se trouvent tous être vaccinés contre ..... Covid. Attendent-ils ou savent-ils déjà qu'une nouvelle pandémie se présentera sous peu ? Que savent-ils que nous ne savons pas (encore) mais que nous pouvons soupçonner sur la base de toutes leurs actions ?


La raison pour laquelle le statut vaccinal de chacun doit être connu (ainsi que tous les autres détails biométriques d'ailleurs) est une question à laquelle il est parcontre possible de répondre. Parce qu'il est prévu dans l'Agenda 2030 que d'ici 2030, tous les habitants de la planète doivent être vaccinés. Contre quoi exactement n'est toutefois pas mentionné.


Il y a une grosse pénurie de médicaments classiques. Cette pénurie est délibérément provoquée pour encourager les gens à se faire vacciner en leur promettant faussement qu'ils seront alors protégés contre les maladies. Le monde est pris dans une mauvaise blague. Ils ne cherchent qu'à avoir le contrôle total.


Dans un stade antérieur, Tony Blair s'est par ailleurs fait entendre à haute voix sur l'identité biométrique. D'ici peu, nous ne nous identifierons plus par une carte d'identité ou un passeport, mais par une identité numérique qui contiendra également toutes nos données biométriques et bien plus encore.





2 vues0 commentaire

Comments


bottom of page