top of page
Rechercher

MINISTÈRE DE LA SANTÉ : " LA BELGIQUE EST PIONNIÈRE EN MATIÈRE DE CONSOMMATION D'INSECTES ".

Elevages d'insectes, restaurants d'insectes, repas d'insectes, hamburgers d'insectes, pain, pizza et pâtes aux insectes....

Nous sommes de plus en plus inondés d'images et de textes sur les insectes. Bien qu'ils soient loin d'être implantés, nous ne pouvons plus les mettre à l'écart. Le mécanisme d'Overton tourne à plein régime. Nous devons et nous allons manger des insectes.


Même le ministère belge de la santé fait désormais de la publicité payante pour les insectes sur le sociaux sociaux, dont notamment Facebook.

"Les insectes sont une source de protéines sûre et réglementée !

Saviez-vous que :

- les insectes sont une source alternative de protéines animales. Ils contiennent des graisses polyinsaturées, des protéines, des fibres, diverses vitamines et des minéraux ;

- ces produits sont sûrs et réglementés : le nom commun de l'insecte et son nom latin doivent être mentionnés sur l'emballage, ainsi que les mentions spécifiques prévues par la législation européenne. Les producteurs doivent mentionner que cet ingrédient peut provoquer des réactions allergiques chez les consommateurs présentant des allergies connues aux crustacés, aux mollusques ou aux acariens, même pour les produits non préemballés ;

- les exemples d'insectes autorisés par l'UE dans notre alimentation sont le criquet araignée africain, le ver de farine jaune et le grillon domestique ;

- au sein de l'UE, la Belgique fait figure de pionnière en autorisant ses citoyens à manger des insectes.

Vous voulez en savoir plus ? Lisez l'article à ce sujet sur notre site web : https://bit.ly/3KP2iQ9


Sur le site gouvernemental Health.be (pourquoi le nom de domaine est-il dans une autre langue que les langues nationales ?) on trouve également une liste détaillée des bienfaits des insectes pour notre ... santé. Et oui, bien sûr, c'est aussi une alternative durable à la viande et aux produits transformés à base de viande.


Nous assistons ici à la répétition du même phénomène qu'avec les vaccins ARNm expérimentaux qui ont également été chaudement recommandés comme étant sûrs et efficaces alors qu'au moment de la commercialisation, pratiquement aucune donnée n'était disponible sur la soi-disant sécurité (autre que les documents internes des géants pharmaceutiques qui, cependant, les ont anxieusement gardés secrets).

Comment est-il possible que la production et la consommation de masse d'insectes soient recommandées alors qu'aucune donnée n'est disponible sur la prétendue sécurité et que l'impact sur la santé de la population occidentale n'a pas encore été mesuré ? Que diront-ils si, à terme, il s'avère que les insectes et la chitine des insectes ne sont pas aussi sûrs qu'on le prétend ? Oups, " nous ne les savions pas ? "


Vous trouverez ci-dessous une vidéo commerciale sur, entre autres, les hamburgers aux insectes, qui circule largement sur les réseaux sociaux.

Dans ce cas-ci, il ne s'agit plus d'insectes broyés séchés, mais de vers et d'autres insectes vivants.


0 vue0 commentaire

Comments


bottom of page