top of page
Rechercher

LES ACTIONS DE LA DEUTSCHE BANK AG S'EFFONDRENT


La Deutsche Bank AG est le prochain point focal de la tourmente bancaire européenne. Les inquiétudes persistantes concernant le secteur ont fait chuter les actions et augmenter le coût des primes d'assurance contre le risque de défaillance.


Ces dernières années, la banque a déjà traversé quelques crises qui sont restées dans l'ombre et dont elle s'est remise. Aujourd'hui, la banque a annoncé le remboursement anticipé d'une obligation subordonnée de catégorie 2. De telles mesures sont généralement destinées à donner confiance aux investisseurs dans la solidité de son bilan, mais la réaction des actions suggère que le message n'est pas passé.

La Deutsche Bank a chuté de 15 %, soit la plus forte baisse depuis le début de la pandémie en mars 2020. Elle a été le plus mauvais élève d'un indice de valeurs bancaires européennes, avec une chute de 5,7 %. Sa concurrente Commerzbank AG, l'espagnole Banco de Sabadell SA et la française Société Générale SA ont également connu une forte baisse.


Ces baisses généralisées ont sapé les espoirs des autorités, qui espéraient que le renflouement du Credit Suisse Group AG par le gouvernement le week-end dernier permettrait de stabiliser le secteur dans son ensemble. Les régulateurs et les dirigeants ont tenté toute la semaine de rassurer les traders sur la santé du secteur bancaire. Les banques centrales, de la Réserve fédérale à la Banque d'Angleterre, ont de nouveau relevé leurs taux d'intérêt cette semaine, restant concentrées sur l'inflation dans l'espoir que le pire de la crise financière était passé.





3 vues0 commentaire

Kommentare


bottom of page