top of page
Rechercher

LE CREDIT SUISSE ET L'ACQUÉREUR UBS BANK ASSIGNÉS PAR LE DÉPARTEMENT AMÉRICAIN DE LA JUSTICE

Le gouvernement suisse est dans la tourmente depuis plusieurs mois, annonçant le 19 mars 2023 le rachat du Crédit Suisse par son concurrent UBS pour 3 milliards de francs. Mais les problèmes ne s'arrêtent pas là pour les deux fleurons de la finance helvétique. Le ministère américain de la justice a fait notifier une citation aux banques Crédit Suisse et UBS.

La justice américaine accuse le Crédit Suisse et l'UBS d'avoir aidé des oligarques russes à échapper aux sanctions. Le ministère américain de la justice souhaite identifier les employés qui ont eu des liens avec des clients russes sanctionnés et savoir comment ils ont été surveillés ces dernières années.


Le ministère de la justice a également envoyé des citations à comparaître à des employés de certaines grandes banques américaines et a déclaré que les banques suisses étaient incluses dans une vague de citations à comparaître envoyées avant l'acquisition du Crédit suisse par UBS.


Le ministère de la justice a tenté de faire pression sur les oligarques russes au moyen de sanctions, de saisies d'actifs et d'enquêtes criminelles pour qu'ils cessent de soutenir le président russe Vladimir Poutine après l'invasion de l'Ukraine par ce dernier. Ces mesures n'ayant pas porté leurs fruits, le ministère de la justice s'attaque maintenant aux banques.


La question qui se pose ici est : qui les Américains essaient-ils de cibler ici ? Et, plus important encore, quels avantages en tirent-ils et à qui cela profite-t-il ?





22 vues0 commentaire

Comments


bottom of page