top of page
Rechercher

LE COMPTEUR D'EAU NUMÉRIQUE

Carine Knapen


D'ici 2030, tous les Flamands recevront un nouveau compteur d'eau. L'ancien compteur analogique sera remplacé par un nouveau compteur d'eau numérique. Toutes les entreprises de distribution d'eau collaborent à cet effet, sous la bannière et le logo : Compteur d'eau numérique.

Le remplacement de votre compteur d'eau sera effectué en même temps que le remplacement de votre compteur d'électricité et/ou de gaz naturel (s'il n'a pas déjà été remplacé par une version numérique). Fluvius pilote ce projet et les entrepreneurs (Unit T, 3DM ou Teaplus) se chargeront de la mise en œuvre effective des travaux. Ceci explique pourquoi les lettres et autres communications du Groupe de l'eau n'indiquent pas ses coordonnées habituelles, mais celles de Fluvius et des entrepreneurs Unit T, 3DM ou Teaplus.


Il existe actuellement 2 types de compteurs d'eau numériques en circulation : SAGEMCOM et Integra.


Que voient les clients sur le compteur d'eau numérique ?

1. La consommation d'eau en m3

2. L'état de la batterie du compteur d'eau

3. Le compteur d'eau est relié à votre compteur d'électricité ( ? ? )

4. L'un des messages suivants est actif :

A. Il n'y a pas d'eau qui passe par votre compteur d'eau.

B. L'eau de votre installation intérieure reflue.

C. Le clapet anti-retour ne fonctionne peut-être pas ou mal.

5. de l'eau s'écoule par le compteur d'eau.

6. le compteur d'eau mesure l'eau conformément aux directives légales.


Quelles informations les compagnies d'eau, y compris Le Watergroep, reçoivent-elles de votre compteur d'eau numérique ?


1. Le relevé de votre compteur

2. Votre consommation d'eau

3. Le statut de votre compteur d'eau (actif / non actif et donc aussi à la maison ou en vacances)

4. À l'avenir, également des notifications en cas de problèmes avec le compteur d'eau ou votre installation intérieure, par exemple en cas de suspicion de fuite d'eau à votre domicile.


En bref, les compagnies des eaux sauront tout sur notre consommation d'eau. Il n'est pas impensable que dans un avenir proche, en période de canicule (qui s'applique dès qu'une température de +25° est mesurée pendant au moins 5 jours), les compteurs d'eau numériques coupent littéralement le robinet pendant plusieurs heures par jour, voire même complètement.


Le Watergroep affirme que les données des clients sont en sécurité chez lui, qu'elles ne sont jamais transmises à des tiers et qu'il respecte strictement la législation relative à l'utilisation des informations personnelles, ce qui à la base est déjà un mensonge pertinent maintenant que le compteur d'eau numérique est connecté au compteur d'électricité numérique, ce qui signifie que les deux organismes peuvent voir les informations de l'autre et éventuellement agir en conséquence.



Comment les informations du compteur d'eau numérique seront-elles transmises à la compagnie des eaux ?

Comme pour le compteur électrique numérique, cela se fera sans aucun doute par le biais du wifi et de la 5G. Il faut donc s'attendre à ce que les lampadaires de rue dans votre quartier seront truffés d'émetteurs 5G. La 5G peut transporter énormément d'informations grâce à ses hautes ondes courtes, mais sa portée est très faible. Un émetteur doit être placé tous les 50 à 100 mètres. Les opposants à la 5G mettent en garde contre les conséquences désastreuses pour la santé.


Sachez que vous pouvez exiger des versions câblées pour les compteurs numériques d'électricité et les compteurs numériques d'eau. Pour ce faire, les entreprises devront tirer des cables utilitaires publique qui seront à leur charge. Le tronçon entre la voie publique et votre compteur est à votre charge. Mais ne vous laissez pas décourager. Votre santé passe avant les quelques euros que vous devrez payer. Ne soyez pas non plus effrayé par les coûts élevés que la compagnie d'eau ou d'électricité vous annoncera si vous exigez une version câblée. Ils ne peuvent facturer que les mètres de câble entre la voie publique et le compteur de votre maison.


Selon leurs propres déclarations, les compagnies des eaux sont en train de remplacer les compteurs analogiques par des compteurs numériques depuis janvier 2022. À ce stade, il ne s'agirait que d'un projet pilote.

Selon la compagnie des eaux Pidpa, 54 000 compteurs d'eau numériques ont déjà été installés entre-temps. Le projet pilote se poursuivra jusqu'en mai 2023. La société espère atteindre les 70 000 compteurs d'ici là".

D'ici 2025, ils veulent équiper un demi-million de Flamands de compteurs numériques. Ils espèrent que tous les habitants de la Flandre en seront équipés d'ici 2030"

NOTE : Cette déclaration est datée du 10.04.2023. Il est totalement irréaliste de s'attendre à ce que 16 000 compteurs d'eau numériques supplémentaires soient installés dans un délai d'à peine 7 semaines, alors qu'en 15 mois, ils n'ont pu installer que 54 000 compteurs d'eau numériques.

Plus de 6 millions de personnes vivent en Flandre. Il ne semble pas non plus réaliste d'installer un compteur d'eau numérique dans chaque foyer flamand d'ici 2030.


En outre, il n'existe pas encore de législation imposant l'installation d'un compteur d'eau numérique.

Selon Water-Link, les clients ne peuvent pas refuser le compteur d'eau parce que celui-ci appartient à Water-Link et que c'est donc elle qui décide de la technologie utilisée.

Cette position est toutefois très discutable. Il est impensable qu'un fournisseur de services puisse déterminer unilatéralement ce qui est placé dans une maison sans que les résidents de cette maison n'aient leur mot à dire.

Les compagnies des eaux devront démontrer que la technologie qu'elles souhaitent mettre en œuvre est sûre et ne nuit pas à la santé. Elles portent ici une responsabilité écrasante dont le dernier mot n'a pas encore été dit.

1 vue0 commentaire

Comments


bottom of page