top of page
Rechercher

LA SUISSE ARRÊTE LES VACCINS COVID ET RETIRE TOUTES LES RECOMMENDATIONS

Le Service fédéral de la santé suisse a arrêté les vaccinations contre le covid et retiré toutes les recommendations, même pour les groupes les plus à risque.

En outre, il a déclaré que la responsabilité des dommages causés par les vaccins incombent aux médecins vaccinateurs.

De manière soudaine et inattendue, la Suisse s'oriente vers une "solution". Il s'agit certes d'une bonne chose, mais elle est également loin de toute réévaluation et donne un aperçu du pouvoir de l'industrie pharmaceutique.


Il est surprenant de constater que l'Office fédéral de la santé (OFSP) a pris des mesures très différentes de celles adoptées en début de semaine en Autriche, en Allemagne, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni et en Belgique.

En effet, au Royaume-Uni, on commence maintenant à vacciner les enfants âgés de 6 mois à 4 ans contre le covid. Environ 60 000 enfants vulnérables recevront une injection. Les autorités sanitaires ont recommandé deux injections.

Les autres pays cités ci-dessus recommencent également un tour de vaccinations, mais principalement dans la population plus âgée.


Comment est-il possible qu'il n'y ait pas d'uniformité ou au moins de regard au-delà de leurs propres frontières lorsqu'un pays particulier arrête toutes les vaccinations? La moindre des choses serait de poser des questions sur les raisons de l'arrêt de la vaccination.



0 vue0 commentaire

Comentarios


bottom of page