top of page
Rechercher

INSIDER " LES OLIGARQUES CONTRÔLENT LES NATIONS UNIES "

Călin Georgescu (Roumanie) est un ancien haut fonctionnaire de l'ONU qui a tourné le dos à l'organisation après 17 ans de service actif et qui tire,depuis lors, la sonnette d'alarme. Il connaît l'ONU et ses rouages comme sa poche, sait comment le système fonctionne et se bat contre lui.

Le lien ci-joint contient une interview déconcertante de Georgescu dans laquelle il explique en détail le fonctionnement du système.


Vous trouverez également ci-dessous une transcription de cette interview. " L'univers peut satisfaire tous nos besoins mais il est impossible de satisfaire notre avidité. L'avidité ne vient pas de la majorité de la population mais d'un petit groupe. Les mondialistes. C'est une bataille entre la souveraineté et le mondialisme, mais la cause principale est l'oligarchie, le système oligarchique mondial. Ils ont le contrôle, et c'est pourquoi l'ONU - et c'est quelque chose que j'ai appris de l'intérieur - peut devenir, comme certains le disent, le gouvernement mondial. En réalité, l'ONU est le pont qui permet aux oligarques de contrôler le système.

L'agenda de l'ONU pour 20230 avec tous les grands objectifs ... tout est identique à l'agenda de Davos. Je tiens ici à souligner un point important, à savoir que le WEF et l'ONU sont tous deux des ONG. Davos. Je n'ai jamais vu un tel contrôle et un système aussi puissant nulle part. Toute la police suisse est été déployée. Vous ne trouverez nulle part au monde autant de troupes qu'à Davos. La force de police publique est déployée pour une organisation privée, une ONG. C'en est une. Deuxièmement, si vous entrez et voyez les discussions, tout est extrêmement contrôlé, c'est un théâtre. Toutes les décisions ont déjà été prises en coulisses. Lorsque Klaus Schwab a dit vous ne possèderez rien et vous serez heureux ", il a oublié la dernière phrase, à savoir " vous ne posséderez rien de ce que nous possédons ", ce qui est le sujet principal de notre conversation aujourd'hui.

L'ONU a été créée en 1945 dans un but simple : préserver et restaurer la paix, en tant que successeur de la Société des Nations. C'était un objectif fantastique, mais le problème est que dans de nombreuses réunions auxquelles j'ai moi-même participé, la paix attendait dans un coin pour être entendue, mais on ne lui a jamais donné l'occasion de s'exprimer. Tous les pourparlers étaient juste pour la guerre, très manipulés. Quand ils parlent de paix, ils veulent dire guerre. Par exemple, pour le développement durable, j'ai assisté à de nombreuses réunions. En fin de compte, il n'y a qu'une seule conclusion possible : comment augmenter la consommation (de tout) et parfois, bien sûr, ou dans la plupart des cas, la plus importante de ces conclusions est : comment atteindre l'industrie alimentaire, comment la contrôler ?

Se contenter d'augmenter la consommation est très dangereux, car c'est en fait exactement la même situation qu'avec le Club de Rome, une autre ONG importante dont j'ai été le président pour l'Europe pendant deux ans et demi.

Le début a eu lieu en 1968 et le rapport fantastique en 1970 " les limites de la croissance " . Ils ont abordé la vision qu'il y a une limite, je veux dire, ils ont estimé à l'époque que nous allions trop vite et trop dangereusement vite dans l'exploitation des ressources de cette planète, dans le sens de la cupidité.

Par exemple. La Guinée-Conakry, où je me suis rendu, est l'un des pays les plus riches du monde en termes de ressources naturelles, notamment en or. S'ils veulent exploiter ces ressources pour eux-mêmes, c'est bien, mais si d'autres viennent les exploiter, ils n'ont aucun contrôle sur leurs propres ressources naturelles, comme c'est le cas en Roumanie d'ailleurs. C'est exactement le système sous le contrôle de Davos, notamment avec le même agenda que l'ONU. ILS contrôlent les ressources naturelles.

Ceux qui détiennent le pouvoir politique ( je ne les appelle délibérément pas des dirigeants car ils ne sont pas des dirigeants, même en Europe, c'est zéro ) sont leurs " travailleurs ". C'est le système oligarchique contrôle l'Europe parce qu'il contrôle toutes les personnes comme le chancelier, le président ou le premier ministre ou qui que ce soit. Ils ne servent pas le peuple, ils sont les employés des oligarques. L'ONU est indissociable du WEF, qui élit à son tour des dirigeants que nous choisissons ensuite par le biais de son programme "Young Global Leaders".


Ils vérifient d'abord si une personne est 100% politiquement correcte. Si vous ne l'êtes pas, vous n'êtes pas autorisé à participer. Ce dont ils ont également besoin, ce sont des personnes sages, intelligentes et intelligentes ainsi qu'une opposition. C'est également nécessaire, sinon il est trop dangereux de ne mettre en avant qu'un seul côté. Et ensuite, ils essaient de vous contrôler avec de l'argent, un salaire et diverses offres, en ce sens que vous avez accès à des transports gratuits, à des restaurants gratuits et à diverses autres choses.

En fait, c'est votre badge de l'ONU - qui signifie que vous êtes une personne importante, meilleure que la personne dans la rue - et ils vous font vous sentir supérieur, tout comme dans le système bancaire.

Regardez les jeunes qui travaillent pour les banques et qui sont payés 500 dollars par jour. Avec ses 500 dolar, il est assis dans sa voiture, il voit son ami qui marche dans la rue et lui dit " désolé, je n'ai pas le temps pour toi, je suis quelqu'un, je suis banquier ". En d'autres termes, ils investissent dans la manipulation de l'esprit des gens. Lorsque vous manipulez l'esprit des gens, ils vendent leur âme et le tour est joué, même s'ils ont commencé avec de bonnes intentions. Ils élisent des personnes qui sont en parfait accord avec leur pensée.

Le début de l'ONU, du Club de Rome et aussi des francs-maçons a été fantastique. Ils ont fait beaucoup de bonnes choses. Pour quelle raison Mozart est-il devenu franc-maçon ? Parce qu'il voulait contribuer au bien-être de la communauté, participer à l'aide humaine. Pourquoi ont-ils tous déraillé ?

Ils infiltrent différentes personnes pour contrôler tout ce qui est bon. D'après mon expérience des 17 dernières années, ils ne supportent pas de voir quoi que ce soit de beau ; ils ne veulent pas que vous et votre vie soyez beaux et harmonieux, ils n'aiment que l'obscurité. Darwin a dit un jour que nous descendions des animaux. Les nouveaux darwinistes, les oligarques, disent que nous descendons des robots. Et nous voilà maintenant, je veux dire que nous discutons du transhumanisme qu'ils veulent nous imposer. Comment peuvent-ils nous imposer cela ? Ils nous imposent cela à un moment où les gens croient que le système, au niveau international, qui se trouve quelque part au-dessus de vous, est concerné de vous, se préoccupe et que vous devez respecter tout ce qu'il dit, ce qui est faux.

Comme vous le savez, ils essaient de nous imposer que l'OMS dicte tout sur notre santé. Comment peut-on accepter que quelqu'un m'impose quelque chose qui me concerne ? L'OMS est encore une fois une simple ONG, personne n'y est élu. Ils sont nommés. Ils ne nomment que des personnes qui sont complètement serviles dans leur façon de penser. Tedros a commis des crimes dans son propre pays (l'Éthiopie) et pourtant il a été nommé président de l'OMS. J'ai rencontré l'homme, il est l'archétype d'un esprit esclave. Aux Etats-Unis, nous connaissions Malcolm X, il était le leader de la lutte contre l'esclavage, vous vous souvenez ? Le leader du mouvement des Panthères noires et, d'ailleurs, il a été assassiné, exactement comme Kennedy. Il l'a défini très clairement et a dit " nègre de maison " et " nègre des champs ". Qu'est-ce que c'est exactement que ce " nègre de maison ", qu'est-ce que ça veut dire ? Oncle Tom. Il disait toujours " nous ", c'est-à-dire " toi et ton patron ", pas " mon patron " mais " nous " car il fait partie du système. C'est ainsi qu'ils sont formés, tout comme c'est le cas pour Bruxelles ou Washington, l'Union européenne ou autre, c'est pareil. Les " nègres des champs " sont ceux qui ne veulent pas que leur pays soit le terrain de jeu des autres. Ils veulent le contrôler. C'est le point essentiel. Il s'agit de contrôler les systèmes financiers et bancaires.


La situation dans laquelle nous nous trouvons actuellement. Les événements dramatiques en Ukraine et en Russie montrent que les choses sont pas ce qu'elles apparaîssent. Les pouvoirs ne concernent que l'endroit où se trouvent les ressources naturelles, car la Russie est un pays qui possède d'énormes ressources naturelles. ILS veulent contrôler toutes les ressources naturelles. Regardez l'Afrique, qui est un continent que je connais très bien. L'Afrique est probablement la plus belle partie du monde mais il n'y a pas de pays libre là-bas. En Guinée-Conakry, la situation est dramatique. Le pays regorge de ressources naturelles et les gens sont assis dans la rue avec cet appareil devant eux et jouent à des jeux. Ils ont tous subi un lavage de cerveau. ILS contrôlent tout là-bas, le pouvoir présidentiel et les gens qui sont leurs esclaves.

Comment contrôlent-ils les dirigeants de ces pays ? Encore par l'argent, en offrant une éducation à leurs enfants ? La Guinée-Conakry dépend de la France, c'est une ancienne colonie française. L'esclavage n'a jamais disparu. Il y a de l'esclavage derrière chaque porte. Les oligarques contrôlent tout, c'est pareil.

Il n'y a pas de véritable campagne politique, ils mettent la personne qu'ils veulent là, il n'y a plus de véritables élections, c'est seulement sur le papier. Ils savent comment faire les choses, comment manipuler les gens.

La situation avec Donald Trump a été un grand choc. Ils ne s'attendaient pas à ce que cela se produise. C'était un accident. C'était la première fois pour le système oligarchique que cela se produisait. Cela aurait dû être Hillary Clinton et non Donald Trump et le processus que nous traversons maintenant, cette pandémie et tous ces menteurs auraient dû se produire en 2016. Ils ont subi des pressions pour qu'une catastrophe alimentaire et hydrique se produise d'ici à 2022, ce qu'ils veulent maintenant réaliser d'ici à 2025, de sorte que le plan a été légèrement modifié.

Bien sûr, ils ne réussiront pas, c'est évident. Le système est presque sur le cul. Nous sommes dans une phase finale mais nous devons tous avoir le courage de dire "non". Pour moi, la pièce la plus importante de ce jeu est ce que j'ai vu à l'ONU parmi mes collègues, et pas seulement les plus intelligents dont j'attendais cela ; ils n'ont pas la force de dire " non " parce qu'à la fin du mois, quelqu'un appuie sur le bouton et quelques milliers de dollars apparaissent sur leur compte bancaire. Ils se taissent pour l'argent. C'est une question d'argent, l'argent égale le pouvoir.

Ces personnes qui vendent littéralement leur âme, reçoivent un salaire de base et de nombreux avantages + des indemnités supplémentaires pour les déplacements qui peuvent aller jusqu'à 2 000 dollars par jour. Cela dépend d'un pays à l'autre. S'il s'agit d'un pays à haut risque (comme l'Afrique, par exemple), l'indemnisation est assez importante ; s'il s'agit de l'Europe, elle se chiffre en centaines de dollars. Mais la chose la plus importante est que vous ne pouvez pas dire " non ", car si vous dites " non ", vous perdez tout. C'était une opportunité pour moi de sortir, de prendre conscience et de dire " non ", mais le " non " doit être total, irrévocable, comme une décision juridique...

Y avait-il quelque chose de précis sur lequel vous avez décidé " je dois partir d'ici " ou était-ce un processus lent ? Bien sûr, c'était étape par étape, mais la chose la plus importante a été ma dernière mission dans les îles Marshall, où j'ai vu la plus belle partie du monde, mais aussi le désastre que les États-Unis y ont causé en s'entraînant avec des armes nucléaires en 1960. Ils ont détruit la plupart des archipels des îles Marshall. Ils ont également détruit la population de poissons et de thons. L'océan a été touchée par le nucléaire et les radiations. On ne peut pas juste y aller et le nettoyer. Mais surtout, ils ont détruit ce paradis. Ces gens n'avaient aucune idée de la Seconde Guerre mondiale, ils ne savaient même pas que les médecins existaient. Ils n'en avaient pas besoin non plus. La moyenne d'âge se situait entre 180 et 200 ans, elle se situe aujourd'hui entre 35 et 45 ans. A cause des radiations, bien sûr.

Lorsque je suis revenu à Genève avec mes rapports, ils ont tout fait pour m'empêcher de les présenter, y compris ma conférence qu'ils ont annulée. Par respect pour la population locale des îles Marshall, je suis sorti. Il ne s'agissait donc pas d'un processus où quelqu'un me disait ou me forçait. C'était une question de conscience, de sortir de la matrice.

L'ONU pourrait jouer un rôle fantastique mais elle ne le fait pas car elle est complètement sous le contrôle des oligarques. Ils essaient tellement de faire passer leur programme que dans de nombreux cas, je remarque que les personnes qu'ils supposent être leurs employés, je veux dire de haut en bas ou autre, sont des esclaves absolument ridicules, dans le sens où personne, vraiment personne, n'a ou ne peut avoir le pouvoir de dire " non ". Ce sont tous des " oui-monsieur ". Partout. Il n'y a pas d'exception. Savez-vous combien le bâtiment de l'ONU à Genève coûte par an, juste à Genève ? 2,5 milliards de dollars par an, juste pour maintenir ce bâtiment avec tous ses employés et tous ses coûts. Que pouvez-vous faire avec 2,5 milliards ? Vous pourriez reconstruire la Guinée-Conakry en un jour. Le pire dans cette situation, et c'est là mon principal point pour aujourd'hui, c'est qu'il s'agit d'un processus continu. Ce n'est pas quelque chose qui a commencé et qui peut être arrêté ; non, c'est permanent.

Ils trouvent des gens et les remplacent par d'autres joueurs. Ces joueurs ne savent pas qu'ils sont des joueurs, ils savent juste qu'ils ont un travail, surtout maintenant avec tous ces problèmes. Pouvez-vous imaginer ce que c'est ? Une vie de rêve d'être employé par l'ONU.

Si vous avez un badge de l'ONU, tout d'abord, vous pouvez voyager en classe affaires partout, en avion, en train, sans avoir à payer pour cela. Vous avez beaucoup de privilèges. Donc, en gros, ce sont les contribuables du monde entier qui doivent payer pour cela sans le savoir. L'argent provient des cotisations de leur pays (à l'ONU).


Pour moi, l'ONU était une grande école. Maintenant, si vous dites d'aller en 3ème ou 4ème année d'université, cela ne signifie rien comparé à ce que j'ai appris à l'ONU. C'est un endrpit fantastique parce que vous pouvez y rencontrer des diplomates de haut niveau, leur parler, avoir des négociations qui vous forment de manière fantastique mais au final le résultat est le même. L'avantage pour la Roumanie et aussi pour l'Europe est que je sais maintenant comment le système fonctionne. Il est important de le savoir car à l'avenir, l'humanité doit être libre. Souverain, qu'ils aient leur propre souveraineté et le respect de l'individu ou de l'être humain parce que c'est là que commence la démocratie et c'est pourquoi nous devons considérer que c'est seulement dans la Grèce antique que la démocratie a existé. Aujourd'hui, elle n'existe plus.

Nous avons ici l'ONU, qui est une institution fantastique, mais qui est complètement maîtrisé par les oligarques et le WEF, tout comme le Club de Rome, le WWF et Greenpeace, et je pourrais citer de nombreux autres exemples. Il s'agit de presque toutes les ONG ou du moins des plus grandes.

Si nous pensons qu'ils font des choses pour le bien de l'humanité, il s'agit en réalité du bien des oligarques. Un autre exemple encore est celui d'une ONG donnant de l'argent à une autre ONG. Ils soutiennent les ONG à travers toutes sortes de détours. C'est une manipulation très professionnelle, très habile, très intelligente, prudente.


Vous ne vous rendez pas compte que vous faites partie du système. Si les gens comprennent ce que tout cela signifie aujourd'hui, alors tous les gouvernements disparaîtront ; une fois qu'ils auront compris que leur gouvernement n'est pas leur gouvernement mais le gouvernement des oligarques... mais ils ne comprennent pas ce qu'est la vie telle que nous la connaissons aujourd'hui.

Nous sommes à la maison, nous nous réveillons, nous allons au travail, notre patron nous dit d'aller dans un autre pays, nous prenons l'avion, nous allons à l'hôtel. Ce n'est pas la vraie vie. La vie est totalement différente, la vie, c'est la façon dont nous pouvons aborder la nature, la fréquence à laquelle nous nous parlons à nous-mêmes, le temps que nous passons chaque jour pour nous-mêmes, uniquement pour nous-mêmes.

Dès que vous consacrez plus de temps à vous-même, vous êtes plus créatif, plus élégant avec votre famille, votre partenaire, vos enfants, tout comme dans la nature. L'harmonie est importante, tout comme dans la nature. Au fait, combien de guerres y a-t-il dans la nature ? Aucune. Il n'y en a pas. Ce ne sont pas les sangliers du nord qui sont en guerre contre les cochons sauvages du sud. Seuls les humains sont en guerre.

Une vie de qualité ne signifie pas aller dans un centre commercial avec ses enfants et sa femme pour regarder un film et manger des sushis. Ce n'est pas non plus partir en vacances. Essayez de comprendre qu'il s'agit d'une perturbation que nous subissons pendant les " holidays " ou " holy days " '(jours saints ). C'est exactement cette manipulation. Tout cela vient de l'ONU. Avec l'argent dans les poches, vous allez aux Caraïbes, à Madagascar, et vous croyez dans tous vos rêves que vous êtes le patron par rapport à quelqu'un d'autre qui reste dans son propre environnement. Mais un " jour saint " ( holy day ) devrait en fait exister tous les jours. La vie est la présence d'un " jour saint " et non d'un départ en vacances. Nous devrions en profiter. Nous ne savons pas comment profiter de la vie.

ILS ne vous font pas profiter de la vie parce que dès que vous en profitez, vous allez dans la mauvaise direction pour eux, vous êtes un délinquant émotionnel. Vous n'avez pas besoin d'avoir des émotions. En d'autres termes, vous n'avez pas besoin d'amour. Dès que vous faites l'expérience de l'amour dans votre vie - qui est la chose la plus puissante que l'univers nous donne - vous n'êtes plus là pour eux, vous êtes une mauvaise personne, et vous devez être réduit au silence immédiatement. Vous devez être un robot, respectant et travaillant pour ce qu'ils veulent. Pour eux. La majorité des gens travaillent pour eux. C'est un problème. Ils ne travaillent pas pour eux-mêmes, pas pour leur propre pays. C'est pourquoi il y a tant de pauvreté.

L'un des objectifs du Millénaire pour le développement consiste simplement à éradiquer la pauvreté. C'est un non-sens absolu car ils ne respectent rien du tout. La pauvreté n'a jamais été aussi élevée qu'aujourd'hui. La catastrophe des écoles est plus grande que jamais. Ils contrôlent les gens à travers l'école. À l'école, vous êtes accueilli mais vous n'êtes pas libre, vous êtes juste formé comme un robot. Vous êtes entre leurs mains, vous n'êtes pas libre parce que vous respectez le système. Nous ne savons pas ce qu'est la vie et c'est exactement ce qu'ils recherchent.


Vous êtes un avocat. Normalement, vous défendez les gens contre une chose ou une autre, non ? Dans une vie normale comme dans les îles Marshall, cela n'existe pas car il n'y a pas besoin d'un système de droit et de justice.

Vous n'êtes pas seulement un être humain mais aussi un créateur, un co-créateur. Ma contribution est de savoir comment élever la conscience et participer à la conscience de l'univers. Donc normalement, il ne devrait pas y avoir d'avocats, de médecins etc..., ni de politiciens.


En général, qui fait de la politique ? Quelqu'un qui ne sait rien. Oui, il a un travail bien rémunéré. C'est à la base le cas de tous les politiciens élus au cours des 30 dernières années, je dirais. Auparavant, cela aurait pu être différent, mais depuis qu'ils ont lancé leur programme de " jeunes leaders mondiaux ", l'influence du WEF et des oligarques sur l'ONU l'a tué.

Cette influence leur a permis d'infiltrer tous les niveaux de la société et de placer leurs propres personnes. Ce sont des marionnettes. Cela ne signifie pas que nous devons laisser la situation telle qu'elle est. Nous devons avoir le courage de changer. Nous devons nous impliquer dans la politique et utiliser toutes les circonstances pour le faire. L'humanité a une grande opportunité avec cette situation (parce que c'est une opportunité de se réveiller) et de remettre nos vies sous le microscope comme le créateur l'a fait pour nous depuis le début de l'humanité. Sinon, il est clair que l'humanité disparaîtra, exactement comme Einstein l'a dit à propos de l'énergie nucléaire, dont nous savons très bien pourquoi elle a été créée pendant la Seconde Guerre mondiale. Elle a été utilisée contre les humains, ce qui, bien sûr, s'ils l'utilisent à nouveau - espérons-le - est la fin de l'humanité.

Mais ils y ont investi et continuent à le faire. Ils peuvent détruire quelques planètes et pas seulement une, avec ce qu'ils ont maintenant. Il est clair que nous allons dans la mauvaise direction. Dès que vous avez des organisations qui peuvent vous faire changer d'avis, elles devraient rompre le silence, mais fondamentalement il y aura d'autres personnes derrière vous qui savent comment conduire la manipulation.


A mon avis, le Club de Rome a commencé très fort, je veux dire " les limites de la croissance " était un livre ou un rapport puissant dans l'histoire parce qu'il montrait très clairement que nous avions absolument tort et que nous devions nous arrêter, sinon ce serait un désastre, mais cela est devenu si spécifiquement manipulé que le Club de Rome n'est plus rien du tout.

Ils sont venus avec le changement climatique, avec le système de crédit de CO2, toutes des choses qui n'existent pas. Il ne s'agit que d'argent. Le changement climatique n'existe pas. Ils l'ont inventé pour nous faire peur, et pas seulement ça, mais aussi pour pouvoir vous accuser. C'est le gros problème. La peur. Pour nous maintenir dans la peur, ils doivent tout sortir de leur boîte à outils : Corona, la pandémie de virus, les pénuries alimentaires, le changement climatique, la guerre en Ukraine, le réchauffement climatique... tout cela n'est qu'un mythe, inventé par les oligarques pour qu'ils puissent gagner de l'argent et nous garder sous contrôle.


Comment garder les gens sous contrôle ? Vous utilisez l'émotion la plus importante : la peur. Si vous contrôlez cette émotion, vous avez le contrôle. Et les gens bloquent dans une telle situation. Ils ne comprennent pas que la peur ne fait pas partie de la vie. Ce dont ils ont besoin, c'est de courage. C'est le premier pas vers la conscience. Ils gardent ce contrôle parce qu'ils estiment que les personnes qui ne sont pas au pouvoir ne doivent pas savoir qui ils sont.

C'était leur investissement le plus important dans ce monde. La société n'a pas besoin que vous soyez sage, car lorsque vous êtes sage, vous recherchez la liberté. Aucune société ne bénéficie de votre liberté, car si vous êtes libre, vous poserez des questions, vous serez un rebelle, un lion et ils ne peuvent pas avoir cela. Ils ont besoin de canards, de moutons.


La peur est l'outil ultime de contrôle. Après la Seconde Guerre mondiale, on a demandé à Herman Göring comment il avait pu transformer une nation de poètes, de scientifiques et d'écrivains en monstres. Il a dit : "Oh, il n'en faut pas beaucoup pour cela, peu importe que ce soit un système communiste ou capitaliste, tout ce dont vous avez besoin, c'est de la peur".

Pour vaincre cette peur, ils utilisent une plandemie et l'outil suivant de leur boîte à outils, puis le suivant et encore le suivant, car ce n'est que lorsque les gens sont maintenus dans la peur qu'ils suivent les ordres, mais voici un point très important. Même si la peur d'une personne ou d'un groupe n'existe plus, elle reste dans la conscience et c'est un pont vers les générations suivantes.

En bref, le problème qui se pose aujourd'hui doit être arrêté maintenant et avec certitude.

Nous devons tous comprendre que cela se répercute sur les générations futures. Elle est transmise, portée à nos enfants et aux enfants de nos enfants. Dans votre esprit subconscient, vous devrez travailler très dur sur vous-même. Pour vos parents, vos grands-parents, vos enfants, afin de mieux comprendre la vie et la relation que vous entretenez avec vos enfants qui, aujourd'hui, sont tous attachés à des appareils (smartphone et autres). Les appareils sont désormais toute leur vie, ils représentent tout pour eux. C'est un gros problème pour nous tous, car il n'y a plus de véritable communication entre nous.

Cela les déconnecte complètement de la vie et c'est exactement ce qu'ils veulent. Nous l'avons vu pendant les lockdowns - qui sont d'ailleurs un acte criminel contre l'humanité, totalement criminel - parce que, en particulier les enfants, ont été mis derrière un ordinateur pendant la majeure partie de la journée et ils ont été rendus complètement dépendants du système et du contenu que l'ordinateur portable ou autre leur transmet. Dès qu'ils sont rendus dépendants, ça fonctionne comme une drogue. L'enfant n'a plus de conversations ; ses amis sont virtuels dans une vie virtuelle ; tout est virtuel et vous, en tant que père ou mère, essayez d'atteindre son cœur et vous n'y arrivez pas parce qu'il est ici et vous êtes là. Certains parents n'essaient même plus de le faire.


La fin du transhumanisme signifie l'entrée du post-transhumanisme qui est la situation la plus catastrophique pour l'humanité. Le transhumanisme est une période de transition, une transition de l'homme vers les robots et le robotisme, nous devons donc dire "non". L'humanité, les gens, et c'est mon message, doivent dire " non " ; ils doivent utiliser ce mot et c'est juste et très simple : " non "

Dites " non ", " je ne suis pas d'accord ".


À l'heure actuelle, plus d'un milliard de personnes, 1,2 milliard pour être exact, travaillent pour moins de 2 dollars par jour. Le problème est que les oligarques, chacun d'entre eux, sont liés au système de pédophilie. Nous savons que 8 millions d'enfants disparaissent chaque année. 8 millions, c'est-à-dire toute la population de l'Autriche. Ils disparaissent sans aucune information, juste comme ça. Et c'est le transhumanisme, cet acte criminel doit être arrêté et cela s'arrêtera dès que les gens prendront conscience et qu'ils comprendront que ce n'est pas leur vie. Sinon...


Nous ne sommes pas en phase avec ce que nous avons reçu de la nature. On nous a donné une planète fantastique avec des ressources fantastiques et nous la détruisons complètement. Ce que je peux vous dire sur le secteur de la pêche, que je connais aussi très bien de par mon travail. La pêche est un désastre pour les océans car cette industrie prend tout au fond, pas seulement les poissons dont nous avons besoin, mais vraiment tout, c'est juste un Sahara au fond de l'océan. Tout cela n'est fait que par cupidité. Exactement comme Nestlé, qui, pour un dollar, s'empare d'un million de grains de café, quel que soit le pays d'Afrique, et le vend à 2 dollars le pot de 300 grammes. Ils essaient de monopoliser les ressources naturelles. Selon certains de nos interlocuteurs, ils essaient même de monopoliser l'air que nous respirons.


Au fait, vous connaissez l'eau ? Je le soumets également à mes étudiants et à l'ONU. J'ai préparé un rapport à ce sujet. Il n'est pas correct d'avoir sur la table une bouteille en plastique qui n'est manifestement pas naturelle. L'eau devrait être gratuite dans chaque maison, chaque restaurant et tout autre endroit Comment pouvez-vous avoir l'idée de faire de l'argent avec quelque chose de naturel ? L'eau est pour tout le monde. Les gens sont déjà habitués à payer pour l'eau, mais ils en arrivent maintenant à vouloir payer pour l'air que nous consommons.


Je peux réduire cela à une petite phrase. Croyez en vous, soyez vous-même, il s'agit d'être vous-même. Soyez vous-même avant que quelqu'un d'autre ne dise qui vous êtes. C'est le message puissant que je souhaite transmettre à tous. Merci.





0 vue0 commentaire

Comments


bottom of page