top of page
Rechercher

EUROPE : DEFICIT FLAGRANT DE MEDICAMENTS



Lors de la session du Parlement européen du 18 janvier 2023, la députée Michèle Rivasi a attiré l'attention sur la pénurie navrante et très préoccupante de médicaments essentiels dans plusieurs Etats membres.

Le nombre total de produits manquants atteindrait 277 médicaments qui ne sont plus disponibles pour les hôpitaux et les pharmacies, en raison d'une rupture de stock, dont des médicaments tels que le Dolipran, le Paracétamol et les antibiotiques nécessaires pour faire face aux maladies infectieuses saisonnières.


La liste des médicaments non disponibles s'allonge de jour en jour.

La pénurie n'est pas due à l'augmentation des maladies mais au fait que les entreprises pharmaceutiques ont arrêté ou du moins réduit la production car la vente ne génère pas assez de bénéfices.


La sonnette d'alarme est tirée depuis 10 ans, mais l'UE et plus particulièrement Ursula Von der Leyen, présidente de la Commission européenne, ne font rien pour résoudre le problème en imposant, par exemple, aux fabricants de continuer à fournir régulièrement les 277 médicaments pour lesquels il existe une pénurie importante. Pour de nombreuses personnes, certains médicaments comme, par exemple, l'Euthyral (pour les problèmes de thyroïde et de Hashimoto) sont vitaux et leur manque met leur vie en danger.


Il est totalement inacceptable que l'UE investisse des milliards dans des vaccins qui ne fonctionnent pas mais ne fasse rien pour fournir des médicaments nécessaires et/ou vitaux.







0 vue0 commentaire

Comments


bottom of page